RIEN QUE DU BLEU

Paroles de Marc Estève
Musique d'Enrico Macias

 

Pas un nuage dans mes pensées
Je n'y vois vraiment que du bleu
Avec des bouts de méditerranée
Posés sur des nuages paresseux

Rien que du bleu
Rien que du bleu

Le vieux marché brulant d'épices
Des mains qui disent un mot sur deux
Un regard qui s'envole en mer et glisse
Sur l'eau profonde, au bord des jours heureux

Rien que du bleu
Rien que du bleu

Pour voir un peu plus loin
Que le bout de notre chemin
Du bleu
Pour peindre tous ensemble
Un ciel qui nous ressemble
Plein de vie et de larmes de joie
Et d'amour dans le grain de ta voix

Et si l'hiver nous désoriente
Le violon des chœurs de cigales
Nous saoulera de lendemains qui chantent
Quand le soleil nous ouvrira le bal

Rien que du bleu
Rien que du bleu