LA RUMEUR

Paroles : Jean Loup Dabadie
Musique : Vasco Martins

 

La fenêtre est ouverte
On l'entend portée par le vent
C'est un bruit infini qui fait peur
C'est un voyageur
Une lettre qu'on jette
Comme souvent on n'a pas le temps
Mais l'oubli fait son nid dans l'erreur

Et puis, en douceur,
Il court dans les rues
Ce bruit inconnu
Et dans les campagnes
Et dans les montagnes

Refrain
La rumeur
Parfois, on en pleure
La rumeur
La rumeur
Parfois, on en meurt
La rumeur

Elle rampe, elle se glisse
Sous la lampe, elle se rapetisse
Elle poursuit, elle grandit
Dans les cœurs, c'est ça la rumeur

Elle campe bien docile
Elle trempe dans les eaux tranquilles
Elle apporte sous les portes
Cette odeur comme une vieille fleur

Et derrière les dos
Derrière les rideaux
Au fonds des impasses
Ces phrases à voix basse

Refrain
La fenêtre est ouverte
On l'entend portée par le vent
C'est un bruit infini qui fait peur
C'est un voyageur

La campagne est si verte
La montagne doucement descend
Mais l'oubli fait son nid dans l'erreur
Reste la rumeur

Voilà je refuse
Certaines paroles
Les enfants s'amusent
Dans la cour d'école

Refrain