LA JUSTICE ET MA MERE

Paroles : Marc Estève
Musique : Téofilo Chantre

 

Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère

Personne n’aime le gris
Des nuages dans l’azur
Ni les pleurs ni les cris
Les mots doux se murmurent

Il vole sur les marchés
Des paroles et des bombes
Les Dieux nous ont lâchés
Et creusent nos propres tombes
Demain, j’irai te réveiller
Tranquilles, on ira se baigner

Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère

Personne n’aime l’odeur
De la poudre et du sang
Qu’il pleuve du bonheur
Plein nos mains, innocents

Innocents aux mains pleines
D’autres mains, c’est pas rien
Il n’y a qu’une race humaine
Celle qui ronge son frein
Demain on s’en ira pêcher
Des regards, des rires et des rougets

Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère

Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère

Personne n’aime l’orage
Car il frappe au hasard
Les beaux, les drôles et les sages
Les jeunes en général

Y’a des feux d’artifice
Plus beaux les jours de fête
S’entretuer c’est facile
Mais personne ne le souhaite !
Demain, faudra bien ricocher
Des cailloux plats faudra chercher

Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère
Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère
Comme un beau soleil mélangé à la mer
Il y a le ciel, la justice et ma mère