Quizz de Loriental – 4

Nous vous souhaitons une très bonne soirée et un agréable dimanche d’août

[flv]http://enricomaciasloriental.fr/WordPress/wp-content/uploads/2010/08/quizzdeloriental4flv.flv[/flv]

C’était bien 3 000 exemplaires (N° 2) que Vic Talar a achetés

Bravo à tous !!!!!!!!!! C’est un sans faute

Classement

1 – Claudius                  8 pts

2 – Kataline                  4 pts

3 – Denise                      3 pts

       Lisette

        Varta       

4 – Philippe                  2 pts  

5 – Mauranne             1  pt

Sandra est en embuscade et attend le bon moment pour démarrer

Share Button

5 Comments on “Quizz de Loriental – 4

  1. 3000 copies.
    Voici ce que j’ai pu lire sur le Blog http://hubertzakine.blogspot.com/2010/02/vic-talar-le-mentor-denrico-macias.html :
     » Mais il est parfois des rencontres fortuites ou providentielles qui inspirent, qui donnent un déclic ou encore un élan à une carrière quelle qu’elle soit et qui se transforment très souvent en éternelle amitié. Ce fut la cas de celle d’Enrico avec Vic TALAR. Ce dernier était chargé de la programmation d’une importante société de juke-boxes. Cette rencontre a marqué en lettres d’or la carrière d’Enrico. Longtemps « boudé » par les radios qui refusaient de diffuser son disque « Adieu mon pays » au profit de la vague « Yé yé », Enrico doit son salut à cet homme qui a eu des difficultés à conclure un marché avec les éditions Pathé Marconi. En effet, le service commercial de cette maison d’édition l’oblige à passer commande de 3000 copies dudit disque alors que lui n’en voulait que 300. Sa motivation pour diffuser cette chanson sur ses machines tenait à sa sensibilité à ce texte, déjà nostalgique (nous sommes en 1962), et à sa musique sentimentale. Originaire de Tunisie et se considérant comme exilé, il confiera plus tard qu’il avait écouté cette chanson pour la première fois en compagnie de sa mère lors de sa diffusion à la télévision dans l’émission d’Igor BARRERE « Cinq colonnes à la une » et qu’il s’étaient mis à pleurer tous les deux. . »Adieu mon pays » qu’il a chanté lors de cette émission et qui venait d’être éditée chez Pathé Marconi, est devenu LE grand tube que l’on sait grâce à Vic TALAR qui prend la décision de la diffuser à grande échelle dans tous les juke-boxes des bars et cafés. De là donc, est née une longue amitié…. »

  2. zut j’ai raté..forcemment, j’étais en week end à berck sur mer….un avant gout des vacances….bizz
    super martine, ton jeu, bien sympa….denise

  3. Merci Denise !!!!!! Votre plaisir est le notre !!!!!!!!!!!!!!
    Et pour répondre à Lisette, nous sommes tous la pour le plaisir et sans nous prendre la tête …..
    Amitiés maciasiennes à toutes et tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.